20e Francouvertes : préliminaires, soirée 5

À tous les lundis que le bonhomme fait pour le reste de l’hiver pis un peu davantage, du 15 février au 28 mars, c'est la ronde préliminaire de la 20ème édition du concours-vitrine pancanadien Les Francouvertes, auquel ont notamment pris part Cellos On Fire, Pacte Tectonik et Le Duo Impromptu et les Cordes Hallucinantes. Ci-bas, le compte-rendu de la cinquième soirée.

Préliminaires de préliminaires : Saratoga

Saratoga sur la scène des Francouvertes

Saratoga - Crédit : Jean-François LeBlanc.

Chantal Archambault a pris part aux Francouvertes en 2009; Michel-Olivier Gasse, en 2010, avec Caloon Saloon. Ensemble, en tant que Saratoga, ils ont fêté le premier anniversaire de leur premier concert vendredi dernier, pis le vent est bon depuis 12 mois; le duo a notamment récolté le Lucien de l'EP folk au dernier gala du GAMIQ. Entre une couple d’avisés conseils issus de leurs présences respectives au concours (notamment : c’est possible d’aimer tout le monde), ils ont interprété Poêle à bois (issu du catalogue solo d’Archambault), et leurs Oublie pas et Saratoga (pièce tirée de l'EP Saratoga par le duo Saratoga,  que si tu tapes 3 fois Saratoga dans Google tu vas pas le trouver, cependant, nous ont-ils confirmé), charmé quelques têtes qui ont un cœur sur les épaules et, en phase avec les mœurs de l’année, ont remercié Tristan McKenzie au son. Au nom de tous les musiciens et de BRBR itou tant qu’à faire, merci, Tristan.

Cy

Le quatuor Cy performe aux Francouvertes.

Cy - Crédit : Jean-François LeBlanc.

Issu de la mouvance indie folk acadienne qui a eu quelques capables représentants dans les dernières années, le quatuor néo-écossais Cy (que le y est mouillé, comme un diminutif anglicisé de Célestin) propulse des pièces au souffle trad vif. Pas une actualisation ou des niaiseries néo-trad trafiquées pour la variété, plutôt 4 jeunes hommes à l’enthousiasme franc - avec en proue l'entrain et le charisme du chanteur Eric Dow - qui avancent des guitares en habiles volutes et de discrètes nappes de clavier sous des textes qui savent raconter autant que leur forme est riche d'images – on pense à Jim et Bertrand, notamment - et dont la couleur vernaculaire est une valeur ajoutée. Peut-être un brin trop versé dans la complexité pour l’immédiateté de la tradition orale, mais au charme certain.

Mon Doux Saigneur

Mon Doux Saigneur aux Francouvertes enveloppé dans une lumière rouge.

Mon Doux Saigneur - Crédit photo : Jean-François LeBlanc

D'abord révélé par de probantes chansons folk aux rainures électriques, le projet d'Emerick St-Cyr-Labbé s'affiche sur scène avec un fort feel Colocs circa Dehors novembre que les enregistrements ne laissent pas paraître. Les textes, semblant vivre d’une grande part d’improvisation, sont aussi bruts que sensibles et fertiles, mais souffrent aussi d’une inconstance, capables d’abondance inspirée autant que de lieux communs. La voix est singulière, sinusoïdale, la présence est poilue et généreusement bancale autant qu’effacée; à mi-chemin entre l’offre chansonnière et le band rock, ça semble être en constante évolution, et, à l’image du reste, ça dévoile un potentiel immense.

Marie-Claire

Marie-Claire au micro des Francouvertes.

Marie-Claire - Crédit photo : Jean-François LeBlanc

On connaissait déjà la Franco-Ontarienne émigrée à Montréal pour sa pop rétro mystique, projet de chanson aux allures rock et l’inverse aussi, l’un coulant dans l’autre via des poches de reverb. Les compositions élastiques et l’aura brumeuse proposées n’étaient cependant pas servies à plein potentiel hier, mais on en retiendra des textes qui traitent du thème trop unanime de l’amour avec une sensualité occulte et forte, des litanies parfois aussi épeurantes que lascives, et de scintillantes mélodies cachées sous un mur de son un peu brouillon.

Au terme de cette cinquième soirée, le classement :

  1. Mon Doux Saigneur
  2. Les Passagers
  3. Édwar 7
  4. Caltâr-Bateau
  5. La Famille Ouellette
  6. Sarahmée
  7. Nicolet
  8. Miss Sassoeur & Les Sassys
  9. Dans l’Shed

La semaine prochaine, on vous livre un compte-rendu de la sixième soirée des préliminaires, avec Simon Daniel, Perdrix et La Valérie.