Cinq raisons d'avoir hâte à l'été dans les maritimes

S'il y a une chose que l'on aime, ici à BRBR, autant que l'été pis les maritimes, c'est les listes. Voici, en ordre chronologique, la Sainte-Trinité estivale; une liste de cinq raisons d'avoir hâte à l'été dans les maritimes. Bonnes vacances, pis jouez prudemment les jeunes.

Photo de couverture : Wolf Parade - Photo : Shawn Smith.

Concert : Black Wizard, Dead Quiet et Hard Charger

Les quatre gars de Black Wizard, avec cheveux longs

Black Wizard - Photo : Milton Stille.

Le 14 juin, au Capital Complex, de Fredericton au Nouveau-Brunswick

Décidément, il faut se tourner du côté de la scène métal pour noter un des concerts les plus intéressants au niveau anglophone dans le coin cet été. En plus du supergroupe stoner Dead Quiet et des gros riffs de Black Wizard, ce plateau bénéficie des puissants héros du crust punk local Hard Charger. Pour dix dollars, c'est une aubaine.

Sortie de disque : Cy

Les quatre gars de Cy dans une vieille pièce

Cy - Photo : Louis-Philippe Chiasson.

Lancement le 22 juin au Centre Culturel Aberdeen, à Moncton, au Nouveau-Brunswick

Fort de leur passage aux Francouvertes, le quatuor Néo-Brunswickois/Néo-Écossais/Néo-Folk/Néo-Néo Cy lance son premier album, enregistré dans un chalet de la Baie Sainte-Marie. Pour ceux qui ne seront pas à Moncton, séchez vos pleurs, car le quatuor part sur la route cet été et cet automne, briser des coeurs près de chez vous.

Festival : Gridlock Festival

Les deux membres de Partner en noir et blanc devant une rue en ville

Partner - Photo : Colin Medley.

Du 8 au 10 juillet à Halifax, en Nouvelle-Écosse.

De tous les festivals dans le coin, c'est celui qui remporte le trophée du facteur attaboy. L'exploit est d'autant plus étonnant qu'il s'agit de la première année de l'événement. En plus du retour des apologistes de la reine Marie Wolf Parade, de la première présence des émotifs American Football et des rockeurs à attitude Beach Slang, on retrouve une imposante délégation locale avec Wintersleep, Jon McKiel, Partner et autres Vogue Dots.

Festival : Sappyfest

Jimmy Hunt est sur un vélo, un gars pellette dans le vide pis Émmanuel Éthier boit une bière

Chocolat - Photo : Estelle F. Vallières.

Du 29 au 31 juillet, à Sackville au Nouveau-Brunswick

À défaut d'être sa programmation la plus étonnante ou audacieuse, cette édition de Sappyfest rassemble de la visite francophone rarissime (Chocolat), de la pop indé pour enfants trop cool pour l'école à la tonne et d'autres membres de l'hermétique famille du festival. On y va pour l'ambiance, l'absence de conflits d'horaires pis l'inédit.

Concert : le 15 août, présenté par Acadie Rock

… Le 15 août, à Moncton, au Nouveau-Brunswick

A Tribe Called Red sur scène

A Tribe Called Red - Photo : Falling Tree Photography.

D'année en année, Acadie Rock étonne avec la programmation de son grand concert du 15 août, fête nationale de l'Acadie. En plus des têtes d'affiche A Tribe Called Red et Karim Ouellet, le spectacle rassemble des héros locaux en Les Hay Babies et Les Hôtesses d'Hilaire. Pour les plus téméraires, il faudra se tourner du côté de Marc À Paul À Jos, sorte de croisement entre Mononc' Serge et Baptiste (NDLR: LE Baptiste de la Nouvelle-Écosse).

Bonus : Concert : Kid Koala à Saint John et Halifax

Le 30 juin au Market Square Boardwalk à Saint John, Nouveau-Brunswick.

Le 1er juillet à Halifax pour la fête du Canada.

Vous en voulez de la grande visite rarissime? En v'là. Le DJ canadien sera dans le coin pour deux sets de DJ, question de gâter autant la ville portuaire néo-brunswickoise que la capitale néo-écossaise. Heureux mortels, allez-y, my god.