French Fester à Sudbury

Le French Fest se passe au centre ville de Sudbury le 24 septembre. Une tradition en cours, on y retrouve de la musique, de la culture, de la famille. 

Photo de couverture : Stef Paquette performe la chanson thème du festival avec Cherry Chérie.

BILINGUISH

Cette année, Le French Fest à Sudbury est de retour pour une 2e édition. Comme le nom semble l'indiquer, c’est un festival de musique et de culture francophone qui se veut accessible non seulement aux francophones, mais aussi aux francophiles et aux anglophones. La chanson thème composée par Stef Paquette et Normand Renaud en fait allusion avec un peu d’humour :

C’est le formidable French Fest
It’s a big affaire, that certainly va plaire
C’est le formidable French Fest
We will bien manger, and we will bien danser

LE CACTUS

Les festivités commencent en après-midi dans le terrain de stationnement du Speakeasy sur la rue Elgin. Au gros soleil, une centaine de personnes se promène entre des tentes commanditaires, des camions de bouffe de rue et les deux scènes qui se font face. Sur la petite scène, un DJ accompagne Franz Authentische Barbier qui offre des coupes de cheveux des années 20 à 50 aux festivaliers. Un quasi-xylophone vertical construit à partir de vieilles moules à pain retentit de l’autre bord du stationnement; c’est une interprétation de la 5e de Beethoven par une future virtuose qui vient tout juste d’apprendre à marcher.

Franz Authentische Barbier avec un client satisfait

Franz Authentische Barbier avec un client satisfait.

Comme dans un film d’invasion extraterrestre, le stationnement est soudainement envahi de parents et de poussettes. Ils sont tous là pour voir Annie Brocoli, qui se fait chasser sur scène par un cactus gonflable géant. Sa face se contorsionne dans la chaleur de l’après-midi et elle laisse pousser des ricanements endiablés sous les yeux attentifs des pères un peu trop contents… Traumatisé par l’expérience, je me cache au Speakeasy pour boire une bière Stack tranquillement et retrouver un peu le sens de la réalité.

LE TWIST D'L'APOCALYPSE

Le soleil tombe et les ombrages s’étirent jusqu’à ce qu'il disparaisse de l’horizon. La grande scène voit alors une amalgamation assez éclectique de groupes musicaux. Au total, la programmation manque un peu de jus, mais il y quand même des moments excellents :

Le groupe Cherry Chérie s’engage dans du rock and roll à la saveur rockabilly et réimagine le tube Fun, fun, fun des Beach Boys comme Fume, fume, fume.

Le duo Scarlett Jane nous sérénade avec deux guitares sèches et leurs voix sœurs qui résonnent très bien en harmonie.

Le groupe Zébulon se retrouve 20 ans après leurs premiers succès dans les années 90 en formation acoustique et, même si la musique date un peu, la prestation est très convaincante. On remarque immédiatement un spectacle bien rodé par des musiciens accomplis qui ont du métier dans le corps.

Le groupe Zébulon sur la grande scène du French Fest.

FRENCH FESTER

À l’habitude sudburoise, le festival se termine avec un spectacle au Townehouse. En route, je m’arrête au French Twist pour reprendre un peu d’énergie avec une spirale de pomme de terre frite. Les nuits sont déjà froides en fin septembre et je marche rapidement en pensant à l’atmosphère qui m’attend : les amis, la musique forte, les joutes de pool, une bonne 50.

Patrick Wright et les Gauchistes commencent la soirée avec un set énergétique. Ils s’entourent de lumières noires et de projections d’images d’archives sur des tableaux blancs. Caravane assure la tête d’affiche mais, pour moi, c’est le groupe sudburois Mandala qui se démarque. Ce quatuor joue un rock alternatif qui n’a pas peur d’explorer différents horizons musicaux. Les chansons s’accotent sur des bons grooves et des passages qui démontrent une excellente maîtrise de leurs instruments.

Photo sombre et bleutée du groupe Patrick Wright et les Gauchistes en train de jouer.

Patrick Wright et les Gauchistes au Townehouse.

À 2 heures du matin, on ferme le bar avec une bière dans chaque main; on est des french festeurs en train de french fester.