Le Festif! De Baie-St-Paul dévoile la programmation de sa 8ième édition

Le Festif! de Baie-St-Paul a dévoilé hier, via un segment Facebook Live, la programmation de sa 8ième édition. De plus en plus ambitieux chaque année, le festival est passé de fête locale en 2009 à événement de renommée nationale, nous apprend-on. Retour sur une programmation pertinente et ancrée dans son temps. 

Jeudi 20 juillet

Les gagnants du Cabaret Festif! de la relève Émile Gruff et Miss Sassoeur & les Sassys ouvriront le bal à la Place Desjardins. Ils seront suivis par le hip hop électronique de Valaire, rentrés à ce moment d’une mini-tournée pour le lancement européen de leur dernier opus, Oobopopop.

Trio rendu septuor, les Français de Caravan Palace sont la tête d’affiche de cette 8ième édition du Festif. Rappelant l’esprit rebelle des années 1920’s – au début de la prohibition – c’est loin d’être un hasard si l’électroswing de Caravan Palace, mêlé à de subtiles touches de jazz tzigane, sert aujourd’hui de trame sonore à de nombreux bars speakeasy. Leur troisième album, <|°_°|> (soit Robot), est paru en 2015.

Les plus téméraires pourront terminer cette première soirée au Sous-sol de l’Église avec Weaves et Chocolat, au Chapiteau Sirius XM avec Loco Locass ou à la Chapelle des Petites Franciscaines de Marie avec Antoine Corriveau.

Vendredi 21 juillet

La journée débutera au Quai de Baie-St-Paul avec un set solo de Louis-Jean Cormier qui, accompagné d’un bon café, devrait aider les oiseaux de nuit déshydratés à se remettre d’aplomb.

La rue St-Adolphe sera baignée du folk lumineux et saisissant de BEYRIES, tandis que la troupe torontoise Lemon Bucket Orchestra fera vibrer la scène Hydro-Québec avec ses fusions de folk tzigane et klezmer. Leurs performances brutes, sincères, généreuses et fédératrices vous plongeront dans une ambiance de fête de village de l’Est européen dont vous repartirez le cœur léger et le souffle coupé.

Avec une cadence nettement plus douce, Martha Wainwright inondera le Chapiteau Radio-Canada de son folk posé et réfléchi.

Le clou de la soirée sera assuré par un triple plateau composé de Laura Sauvage, du rock lascif et planant de Plants and Animals et de l’Australien Xavier Rudd, succédant à la tête d’affiche originaire du land down under du 7ième Festif, The Cat Empire. Son reggae chaud et apaisant vous caressera le visage tel la brise d'une douce nuit d'été.

Vous pourrez ensuite aller applaudir Les Dales Hawerchuck et Xavier Caféine au Sous-sol de l’Église, ou bien groover sur l’électropop de Le Couleur au Chapiteau Sirius XM.

Si les mots « Hi, my name is stereo Mike » vous rappellent quelque chose, c’est que vous avez trippé, dansé, vécu des lendemains de brosse (in)oubliables sur le hit incontournable de Bran Van 3000, Drinking in LA, qui fête d'ailleurs ses 20 ans cette année. James DaSilvio fermera la soirée au Chapiteau Sirius XM, pour le bonheur de ceux qui connaissent le rapport entre une cassette audio et un crayon de papier.

Samedi 22 juillet

Philippe B, dont le prochain album est attendu avec une impatience jubilatoire le 12 mai, assurera la musique de brunch au Quai de Baie-St-Paul. L’exilé Peter Peter, quant à lui, reviendra aux sources promouvoir son dernier album, Noir Eden, à la scène Hydro-Québec.

Leif Vollebekk présentera son nouveau spectacle au Chapiteau Radio-canada. Fait notable : son troisième album, Twin Solitude, sorti le 24 février dernier, a récolté la rare note de 4.5 bones sur BRBR.

Les vitrines Pantoum/La Bête seront assurées par Renard Blanc, Chassepareil et De La Reine, tandis que la traditionnelle soirée populaire accueillera cette année le géant Bernard Adamus, la belle insoumise Lisa Leblanc, et le poète des temps modernes Daniel Bélanger.

Alternativement, si vous êtes plus branchés mosh pit que folk, ne manquez pas les cultissimes vétérans du heavy metal québécois Voïvod au Sous-sol de l’Église.

Le Chapiteau Sirius XM accueillera ce même soir le volet rap québ du festival, ou plutôt le volet Alaclair Ensemble, dont le rayonnement s’est récemment exporté outre Atlantique – et KNLO rendu porte-parole du post-rigodon bas-canadien auprès de nos amis français qui ont manifestement tout compris. Ce dernier ouvrira le show pour ses comparses; il présentera son premier album solo Long jeu et sera suivi par les impayables Rednext Level. Nous, on a full hâte de shaker notre Baby body avec Robert Nelson et Maybe Watson ! Tous les frères cueilleurs se retrouveront ensuite sur scène pour un show assurément mémorable.

Alternativement, vous pourrez retrouver le punk probant de Groovy Aardvak au Sous-sol de l’Élise.

Klô Pelgag – présentement en pleine tournée Thoracique, se produira en fin de soirée au Chapiteau Radio-Canada et Les chiens de Ruelle fermeront la marche au Mouton noir.

Dimanche 23 juillet

Dernier annoncé mais pas des moindres, Timber Timbre clôturera au Quai de Baie-St-Paul cette 8ième édition du Festif!, dont la programmation et la notoriété grandissante ne cessent d’épater.

Avec 35,000 festivaliers attendus cette année – contre 32,000 l’année dernière, le festival semble bien parti pour atteindre son objectif d'« habiter la ville ».

Pour consulter la programmation complète, rendez-vous sur le site web du Festif!