Le P’tit café de l’Auberge de St-André-Avellin

Logo auberge le p'tit café

Au cœur de la Petite Nation en Outaouais, dans le village de St-André-Avellin, se trouve un véritable petit bijou de scène, le P’tit café de l’Auberge.

L’endroit est particulièrement propice à la diffusion de la culture. Le village de St-André-Avellin est, depuis longtemps, un « ami des artistes ». Malgré sa petite population (moins de 4 000 habitants), le village a jadis été l’hôte d’un important festival de musique, le Musiqu’en nous. Le village a aussi hébergé, jusqu’à l’an dernier, un autre beau lieu de diffusion de la culture, le Théâtre des Quatre Sœurs. Et inutile de rappeler que, chaque été, St-André-Avellin accueille aussi en grand nombre les festivaliers venus pour le Rockfest, qui a lieu dans le village voisin. Bref, on est en terrain fertile pour une belle salle de spectacles!

Il est vrai que St-André-Avellin est loin de tout grand centre urbain, à environ 1 heure d’Ottawa-Gatineau et 1 h 30 de Montréal. Mais loin d’être une faiblesse, je crois qu’il s’agit plutôt là d’un atout. Quiconque a déjà été voir un spectacle au P’tit café de l’Auberge aura remarqué cet esprit de légèreté, ce côté bon enfant…  On s’y sent comme en vacances, on y décroche! Et c’est justement un peu parce que plusieurs se déplacent, sortent des grands centres pour aller voir un spectacle au P’tit café de l’Auberge.

intérieur auberge du p'tit caféLe P’tit café de l’Auberge est effectivement très propice à l’évasion. Sa distance des grands centres est juste suffisante pour ne pas être contraignante mais de permettre de s’évader, de se retrouver loin de la frénésie urbaine. J’y fais d’ailleurs souvent, ainsi que plusieurs de mes amis, un p’tit road trip (les plus motivés de mes amis y font même un vélo trip!)… Mon collègue Jonathan Chagnon a d’ailleurs déjà écrit un billet sur un de ces fameux road trips, pour Dany Placard cette fois : http://www.brbrtfo.com/dany-placard-et-notre-road-trip-au-fin-fond-de-loutaouais/

En plus, on peut coucher sur place! Car le mot « Auberge » n’est pas là pour rien…  Le P’tit café de l’Auberge, c’est le café-bar de l’Auberge de jeunesse du village. Je n’y ai personnellement jamais dormi, mais il paraîtrait que c’est très bien. Sur Tripadvisor, on y donne 4 étoiles. Il arrive d’ailleurs souvent que les artistes dorment sur place…  Ce qui permet aux spectateurs de jaser avec les artistes autour d’une p’tite frette après le show!

concert à l'auberge le p,tit café

Enfin, le plus important quand on parle d’une salle de spectacles, c’est bien sûr la programmation. Hors, celle du P’tit café de l’Auberge est irréprochable. Côté musique seulement (parce qu’il y a aussi d’autres activités culturelles), c’est une cinquantaine de spectacles par année. Au cours des dernières années, on y a notamment vu Arthur H, We are Wolves, Bernard Adamus, Plants and Animals, Pawa up first, Damien Robitaille, Klô Pelgag, Antoine Corriveau, Yann Perreau, Canailles, Les sœurs Boulay, Betty Bonifassi, Lisa Leblanc, Misteur Valaire, Radio Radio, Gros Mené, etc.

Bref, une programmation variée et d’une très grande qualité, qu’on peut apprécier dans une salle charmante (même si non reconnu officiellement, l’auberge loge dans un édifice patrimonial) et intime.

Tout ça pour dire que le P’tit café et son Auberge se sont vu remettre un prix plus que mérité lors des dernières Culturiades de l’Outaouais à Gatineau, le prix Excellence – Organisme. Tout ça aussi pour dire que le P’tit café de l’Auberge n’est plus.

extérieur auberge du p'tit café

Malgré toutes les qualités indéniables que j’ai énumérées dans ce billet, le P’tit café de l’auberge n’est pas parvenu à faire ses frais. Il est vrai que les dettes liées à la rénovation, plus chère que prévu, du vieux bâtiment ont pesé lourd. Mais il reste que, faute de subventions, faire vivre la culture n’est pas une entreprise payante, et il ne s’agit que d’une ou deux petites malchances pour voir sa survie menacée (parlez-en aux gens du Divan Orange!).

Aujourd’hui, l’Auberge est à vendre…  Si jamais vous connaissez quelqu’un d’assez fou et motivé pour se lancer dans la belle aventure de tenir une auberge et une salle de spectacle, transmettez-lui ceci. La Petite nation sera reconnaissante!

 

Note: Au moment de publier ce billet, Radio-Canada annonçait que l'auberge avait trouvé un acheteur. Peu de détails ont été dévoilés, mais, selon les premières informations, des spectacles devraient encore y avoir lieu.