Les festivals de l’été 2016 : juillet

Toute est tout le temps un beau prétexte pour jaser de température, tout le temps. C’est un souci d’égard quand vient le temps d’aller jouer dehors, pis ben live, la saison se prête aux extérieurs musicaux. Pour vous agrémenter le tourisme ou l’appréciation de l’entourage à vous faire aller le canayen, BRBR vous a recensé les festivals de l’été 2016; ci-bas, ceux de juillet.

Ontario

Photo de la foule en folie devant une scène du festival Way Home.

Wayhome Festival à Oro-Medonte - Crédit : Sarah Rix.

Dans la métropole, on retient la Franco-fête de Toronto du 15 au 17 juillet, avec Valaire, Cy et Mehdi Cayenne. Dans une frange plus indie, Incline Decline officie du 20 au 23 juillet avec [une programmation à annoncer pas mal dernière minute]. Sinon, ça a l’air tranquille en capitaine. Va jouer dehors.

Dans la capitale, du 7 au 17 juillet, l’Ottawa Bluesfest présente le CANCON de Death From Above 1979, Half Moon Run, Holy Fuck, Mehdi Cayenne, Pandaléon, Pierre Kwenders, Pup, Preoccupations (fka Viet Cong), Scattered Clouds, Steve Adamyk Band pis Wolf Parade.

Du 8 au 10 juillet, au Northern Lights Festival Boréal de Sudbury, retrouvez les infatigables Hôtesses d’Hilaire (maintenant gréées d’un maudit beau tour bus) ainsi que Bahamas et Orkestar Kriminal.

Du 14 au 17 juillet, aux abords de la Sturgeon River à 90km au nord de Sudbury, River And Sky accueille The Sadies, METZ, Ought, TOPS, Nap Eyes, The Courtneys, The Ape-ettes pis Basia Bulat. La même fin de semaine, du 15 au 16 juillet, le Rock The Park de London y va plus grand public avec City And Colour, The Zolas pis des invités états-uniens d’Edwards Sharpe And The Magnetic Zeroes pis Mac Miller, entre autres.

Le weekend suivant, du 22 au 24 juillet, l’excellent Hillside Festival de Guelph profite de la présence de Jennifer Castle, Caveboy, Emilie & Ogden, Esmerine, Gregory Pepper & His Problems, Les Hay Babies, Holy Fuck, Jerusalem In My Heart, Kid Koala, Land Of Talk, Jesse Mac Cormack, Nap Eyes, Ought, Pup, Andy Shauf, She-Devils, Suuns et Un Blonde, pendant que, les 23 et 24 juillet, le Bonnaroo canadien qu’est le Wayhome Festival d’Oro-Medonte flashe avec Arcade Fire, Metric, Mac DeMarco, Wolf Parade, Stars, Bahamas, Keys N Krates, A Tribe Called Red, Half Moon Run, BADBADNOTGOOD, Patrick Watson, Black Mountain, Dilly Dally, White Lung, Little Scream, Braids, Tennyson pis des invités internationaux tels que LCD Soundsystem, Major Lazer, M83, Haim, FKA Twigs, Chet Faker, Kurt Vile and the Violators pis la toune de Third Eye Blind (je veux dire, on s’en tape, de leur retour, han).

Pis en fin de mois, du 29 au 31 juillet, le pertinent Electric Eclectics  de Meaford se grée de HSY, Anamai, Ice Cream, Not the Wind, Not the Flag, Scattered Clouds pis de deux duos saisissants : ceux de Jennifer Castle + Mary Margaret O’Hara et Lydia Lunch + Weasel Walter. C’est wow.

Québec

La foule en folie devant une scène du festival Le Festif.

Le Festif - Crédit : Francis Gagnon.

Comme hungover du doublé des Francofolies pis du Festival de jazz, Montréal se calme un peu en juillet. Notons que du 6 au 10 juillet, Atmosph'Air sur la Plaza Saint-Hubert présente Galaxie, Pierre KwendersSaratogaMilk & Bone, Philippe Brach et Caltâr-Bateau.

Sinon, en banlieue ou presque, du 7 au 10 juillet, le Festival Diapason de Laval brille avec Bernhari, Simon Kingsbury, Rosie Valland, Dylan Perron et Elixir de Gumbo, Les Sœurs Boulay, Rouge Pompier, Les Goules, We Are Wolves, Milk & Bone, Timber Timbre, Pépé et sa guitare pis Mononc Serge.

Le retour ! Du 30 juin au 3 juillet, après une année de demi-pause, le classique mais pas tant classe Woodstock en Beauce se réinitie avec, ben, plusieurs classiques, comme Bernard Adamus, Les Cowboys Fringants, Galaxie, GrimSkunk, Kermess, Québec Redneck Bluegrass Project, Mononc'Serge, Pépé et son orchestre, Les Deuxluxes, Les Hôtesses d'Hilaire (pis Charlebois pis Randy Bachman).

Dans la capitale, du 6 au 10 juillet, l’essentiel Festival OFF de Québec présente IDALG, Essaie pas, Michael Rault, La Fête, Les Goules, Helena Deland, Mathieu Bérubé, Sarah Toussaint-Léveillé, Louis-Philippe Gingras, Faudrait faire la vaisselle pis Fuudge, tandis que du 7 au 17 juillet, le Festival d’été de Québec vise partout avec Anatole, Bloodshot Bill, Brown, Canailles, Cryptopsy, Dead Obies, Ego Death, Émeraude, Foreign Diplomats, Freak Heat Waves, Half Moon Run, Karim Ouellet, Koriass, Laurence Nerbonne, Le Matos, Les Deuxluxes, Les Hôtesses d’Hilaire, Los, Louis-Jean CormierMarie-Ève Roy, Marie-Pierre Arthur, Maude Audet, Medora, Men I Trust, Millimetrik, Mon Doux Saigneur, Mordicus, Pandaléon, Mononc Serge et Pépé, Philémon Cimon, Philippe Brach, Pierre Kwenders, Ragers, Rednext Level, Rosie Valland, Rymz, Safia Nolin, Saratoga, Simon Kearney, Socalled, Solids, The OBGMs, The Planet Smashers, Tire le coyote, TOPS pis We Are Wolves.

Si on louvoie dans le centre-sud du Québec, du 14 au 17 juillet, y a l’über-forain Shazam Fest qui accueillera Les Deuxluxes, Bloodshot Bill, de la lutte pis du feu rien qu’en masse dans sa contrée de Barnston-Ouest. Plus central, du 22 au 24 juillet, le Rockaganza de Drummondville s’affiche encore comme une alternative moins poêlonne au RockFest, avec GrimSkunk, Rouge Pompier, Oktoplut, Blind Witness, Kamakazi, The Dirty Nil et O Linea.

Vers le nord ! Du 15 au 17 juillet, le AIM Fest célèbre l’électro sur le site historique du Parc Carillon avec Forrest, Fred Everything, Misstress Barbara pis la visite de Felix Da Housecat. La même fin de semaine, le 16 juillet, dans un registre autre de folk crotté, le Rawdon Swampfest reçoit Les Chiens d’ruelle pis Faudrait faire la vaisselle. Plus boréal encore, du 20 au 23 juillet, le FRIMAT de Val-d'Or rapplique avec son probant hybride de festival/concours (qu’on a ben trippé dessur l’an dernier) et présente Bernard Adamus, Galaxie, Mononc Serge, Safia Nolin, Saratoga, Rouge Pompier, Bleu Jeans Bleu, Michèle O., IDALG, Fuudge et Phil Moreau. Pis dans les confins champêtres de l’Outaouais, du 28 juillet au 1er août, Eclipse revient pour une méga-teuf psy-trance dans un village éphémère en spandex.

Un stretch vers l’est ! Du 1er au 16 juillet, Jonquière en musique est gréé de Québec Redneck Bluegrass Project, GrimSkunk et Philippe Brach (pis de la « Légion 90 : Avec Vilain Pingouin, Noir Silence et les Frères à Ch'val », itou), pendant que, du 2 au 10 juillet, le Festirame d'Alma est doté d’Ariane Moffatt pis des Cowboys Fringants. Vraiment plus oriental (comme dans, à l’est), du 13 au 17 juillet, le Vieux-Quai en fête de Sept-Îles est pimpant avec Mononc’ Serge et Pépé et sa guitare, Québec Redneck Bluegrass Project, Reanimator pis Dumas. Pis un ti peu moins loin, la fin de semaine suivante, du 20 au 24 juillet, Les Grandes Fêtes de Rimouski rayonnent avec Galaxie, Louis-Jean Cormier, Alex Nevsky  pis Billy Talent, tandis que, du 21 au 24 juillet, l’immanquable Le Festif! de Baie-Saint-Paul est dans le département du gung ho avec Avec pas d’casque, Francis Faubert, Les Goules, Dead Obies, Mathieu Bérubé, Beat SexÜ, Les Sœurs Boulay, Half Moon Run, IDALG, Duchess Says, Brown, Koriass, Safia Nolin, Philémon Cimon, Sunny Duval, Canailles, Basia Bulat, La Famille Ouellette, Anatole, Yann Perreau, Ariane Moffatt, GrimSkunk, Les Hôtesses d’Hilaire, Dumas, VioleTT Pi pis Beat Market. Woah !

Les Prairies

Un coucher de soleil derrière la foule assise parterre au Winnipeg Folk Festival

Winnipeg Folk Festival - Crédit : Travis Ross.

Du 7 au 10 juillet, le Winnipeg Folk Festival accueille Andy Shauf, Basia Bulat, Boogat, Lisa Leblanc, Les Hay Babies et Jennifer Castle, ainsi que des invités étrangers tels que Ryan Adams, Ryley Walker, Twin Peaks et The Head And The Heart. Pis du 21 au 24 juillet , le Calgary Folk Music Festival reçoit quant à lui Braids, Emilie & Ogden, Les Hay Babies, Lisa Leblanc, The New Pornographers, The Sadies, The Weather Station pis Whitehorse, avec de la visite comme José Gonzalez, Cat Power, The Cat Empire pis la paire de Bonnie Prince Billy + Bitchin Bajas.

Colombie-Britannique

La foule en folie en plein soleil au festival Fvded In The Park

Fvded In The Park - Courtoisie.

Les 2 et 3 juillet, le Fvded In The Park de Surrey carbure aux croisements électro et hip-hop de Kaytranada, Jazz Cartier, Pomo et Humans pis aux conviés de Jack Ü, Zedd, Travis Scott, RL Grime et Goldlink.

Du 14 au 17 juillet, le Pemberton Music Festival est muni de Purity Ring, Wolf Parade, Wintersleep, Keys N Krates, Lunice, Braids, The Zolas et The Elwins,  pis de commensaux tels FKA Twigs, Tyler, The Creator, Miguel, Mastodon pis Billy Idol (wtf), pendant que, du 15 au 17 juillet, le Vancouver Folk Music Festival compte sur Les Hay Babies, Land Of Talk, Lisa Leblanc, Little Scream, The New Pornographers et The Weather Station.

Pis du 22 au 24 juillet, le Rock The Shores de Colwood se targue de City And Colour, Metric, The New Pornographers, Yukon Blonde pis The Motorleague.

Les Maritimes

Des serpentins tombent du ciel sur la foule au Festival Evolve Music à Moncton

Evolve Music Festival à Moncton - Courtoisie.

Pour pallier à un mois de juin tranquille peut-être, ça brasse plus en juillet.

Du 8 au 10 juillet, l’Evolve Music Festival de Beersville NB reçoit Keys N Krates, Black Tiger Sex Machine, Skratch Bastid, Ghettosocks et Walrus avec Danny Brown en tête d’affiche.

Aux mêmes dates, le s'a coche Gridlock Festival de Halifax a Wolf Parade, TR/ST, Wintersleep, The Rural Alberta Advantage, Peach Kelli Pop, Solids, Sean Nicholas Savage, Freak Heat Waves, Calvin Love, Vogue Dots, Moon King, Jon McKiel, Walrus pis Adam Strangler avec des invités américains comme DIIV, American Football pis Waxahatchee. S'a coche !

La semaine suivante, du 12 au 17 juillet, à Halifax toujours, le Halifax Jazz Festival va bien avec City And Colour, Metric, Colin Stetson & Sarah Neufeld, Basia Bulat pis la visite de Ms. Lauryn Hill, Chic feat. Nile Rodgers, Thundercat pis Julia Holter.

Pis à la fin du mois, du 29 au 31 juillet, le cardinal Sappyfest de Sackville NB brille encore et toujours avec By Divine Right, Chocolat, Dilly Dally, Fake Palms, Cupcake Ductape, Hooded Fang, Jay Arner, Les intuables Hôtesses d’Hilaire, Little Scream, Nap Eyes, Ought, Phèdre, She-Devils, The Dirty Nil, Un Blonde pis une prestation de la coorganisatrice de l’événement Julie Doiron, accompagnée de ses Wooden Stars.

Les Territoires

La foule en folie devant une scène du festival Folk On The Rocks.

Folk On The Rocks - Crédit : Pablo Saravanja.

Pis quand le soleil recommence à peine (ou si peu) à se coucher, au nord du 60e parallèle, y a, du 15 au 17 juillet, le louable et magnifique Folk On The Rocks de Yellowknife, TNO qui accueille A Tribe Called Red, The Barr Brothers pis Joel Plasket Emergency, tandis que du 22 au 24 juillet, le Dawson City Music Festival est aux bons soins de Pierre Kwenders, Hot Panda, Twin Bandit, Highs, Mozart’s Sister pis les Wet Secrets.

D’un océan à l’autre, pis plus au nord encore – l’été partout, tout le temps. Te souviens-tu de ce mois de juillet ?