TOPS 2015 - Musique à écouter en montant le sapin de Noël

Quand ma rédac en chef m’a demandé d’écrire un billet sur quoi écouter en montant le sapin, je me suis d’abord demandé : « Bon, est-ce qu’on y va avec de quoi qui n’a absolument rien à voir avec Noël, ou bien on joue la carte Noël à fond ? ».

Photo de couverture : Noël rap. 

Puis, je me suis dit que d’écouter de la musique de Noël en montant le sapin, c’est un peu comme écouter du Beach Boys en se rendant en char à Virginia Beach : c’est un peu quétaine, mais y a rien de mieux pour se mettre dans l’esprit… Et vu le temps qu’il fait, on a bien besoin de se mettre dans le spirit de Noël.  Donc, si comme moi, vous attendez à la dernière minute pour monter le sapin, voici quelques suggestions musicales pour rehausser votre expérience :

Les Deuxluxes – La fille du père noël

Quel beau cadeau de Noël que cette version des Deuxluxes de La fille du père Noël de Jacques Dutronc, qui par le fait même, nous offrent une pièce dans la langue de Molière.

L’originale, une rare chanson de noël rock’n’roll, était toute indiquée pour le duo, qui la reprend brillamment, lui insufflant même une énergie supérieure. Et contrairement aux autres pièces des Deuxluxes, c’est ici la voix d’Étienne Barry, étonnamment proche de celle de Dutronc, qui est mise de l’avant, alors qu’Anna Frances Meyer lui envoie la réplique.

En plus, tous les profits sont versés à l’Itinéraire, ce journal écrit, édité et distribué par des itinérants de la métropole québécoise.

Bol de gruau – Gruau de Noël

C’est le confrère collaborateur de BRBR Benoit Poirier qui m’a mis sur la piste de cet album de Noël. Bol de gruau, c’est une émission de CISM 89,3 (la radio de UdeM).

Pis ils ont eu l’idée de demander à quelques-uns de leurs artistes fétiches d’interpréter des pièces de Noël…  Et comme ce qui est avoué, on a « ce qui arrive quand on demande à des artistes de se plonger beaucoup trop d’avance dans l’ambiance de Noël ».

Mais pour être honnête, je n’ai pu accorder que 2,5 écoutes à ce EP. Bien qu’inégal, je l’apprécie de plus en plus, notamment le Noël Blues de Lewis Barlot et le Tout le monde a la grippe de Blendeur Blues. Et comme ce sont Les Deuxluxes qui ouvrent le EP, ça fait une belle façon de continuer dans l’ambiance de la première suggestion.

La playlist de Noël de BRBR

Ce n’est pas pour prêcher pour ma paroisse, mais c’est bon ! On y retrouve plusieurs artistes que j’apprécie particulièrement (Jason Bajada, Klô Pelgag, Forêt ou Kristine St-Pierre, entre autres). Il y a des compos originales et des reprises de classiques de Noël itou. Le tout commence par une très belle reprise de Have yourself a merry little christmas, interprétée par Jason Bajada et Camille Poliquin (la milk de Milk and Bone) qui donne le ton à ce qui suit.

C’est moins aventureux et beaucoup plus « relax » que les deux précédentes suggestions, mais c’est de la musique qui fait du bien et qui sied parfaitement si on monte le sapin le soir, en pantoufles avec feu de foyer.

Noël Rap 2015 – La liste des enfants pas sages

À l’image de la liste de noël de Poulet neige, Noël rap nous promet une belle brochette de téléchargements gratuits sous le sapin, réunissant les principaux noms de la scène rap alternative (L’amalgame, Bad Nylon, Aspect Mendoza, Talfast, Séba, Mc Phylis, et plusieurs autres), le tout disponible sur http://www.noelrap.com. Et cette année, on nous promet « un virage drastique mettant à l’avant-plan son anti-conformité ».

Les Restants de Noël, pièce qui réunit plusieurs des protagonistes (Kick&Snare, l’instigateur du projet, Remission, Jertrude Battue, Résistance 2.1, Le Gaucher, Mc Phyllis, DJ Horg… et Les têtes à claques !),  vaut particulièrement le détour, tout comme plusieurs des remixes de K&S qui, en plus de revisiter des classiques de Noël, revisitent l’actualité politique de la dernière année.

Never Tête enough – EP de Noël

Si vous avez passé beaucoup de temps sur le site de Noël rap, vous êtes peut-être tombés sur le lien caché du EP de Noël de Never Tête Enough. Fidèle à elle-même, la troupe de Mc Mili Poulet, Youri Margarine et cie nous propose des pièces aux paroles décapantes.

Ainsi, Feliz Navidad devient Penis Amygdales et Le petit renne au nez rouge devient Le petit renne aux selles rouges dans Medley de Nowel. Vulgaire ? Assurément ! Mais on n’écoute pas du Never Tête Enough si on veut garder ses oreilles propres ! Sourires garantis, mais à ne pas écouter si on monte le sapin avec des enfants !

Quelques autres suggestions

Ariane Zita – Mon cadeau c’est toi : Probablement pas sa meilleure pièce, mais la nouvelle venue dans le monde de la pop nous présente néanmoins une pièce aux accents rétro, agréable à écouter, et supérieure à la plupart des autres pièces de la compilation sur laquelle elle se trouve (Noël au Canada - sur Spotify).

Safia Nolin – Noël Partout : Si vous êtes seul à Noël et que vous voulez vous réconforter en vous disant que vous n’êtes pas seul à être seul, c’est la pièce à écouter. Comme la plupart des pièces de Safia Nolin, c’est mélancolique à souhait et on est envoûtés par sa voix et ses textes.

Quelques suggestions pré-2016 :

Enfant qui pleure sur les genoux du Père Nël

Pochette de Noël confit. Crédit : Jean-Philippe Tremblay et Josiane Fréchette.

Navet Confit – Noël confit : À ce jour, le meilleur EP de Noël selon moi. Tout est bon, même la pochette ! On reprend des classiques de Noël en restant original (ce qui est moins facile qu’il ne le semble), en passant du psychédélique à l’électro 8-bit.

Orange Orange – J’ai vu maman embrasser le père Noël : Reprise ludique d’un classique tout aussi ludique. Le (feu) duo est passé maître pour nous faire revivre les moments d’enfance (Pensons à l’album Les héros de notre enfance). Et on y retrouve tout ce qui a fait la « gloire » de Dom Hamel en tant que beatmaker/bruiteur. À écouter si on monte le sapin avec des flots.

B.A.R.F. – Minuit Chrétien : Pour quiconque comme moi a développé sa culture musicale avec le punk des années 90, c’est le classique de Noël parmi les classiques. Le côté dramatique de la chanson conviendrait parfaitement au moment de placer l’étoile sur le top du sapin.