Speng Squire – Expressions of Now

Quelques années à peine après ses débuts, le rappeur Speng Squire effectue une entrée remarquée avec Expressions of Now, un premier album qui met en valeur son flow précis et rigoureux.

Originaire de Montréal, Speng Squire a mis du temps avant de prendre la musique au sérieux, préférant s'investir dans les sports durant son cursus à l'école secondaire. Vers l'âge de 17 ans, il a tranquillement développé une passion pour l'écriture et s’est initié à l'enregistrement durant ses temps libres.

En juillet 2014, Squire a fait paraître sa première vidéo (Break Out Freestyle) sur sa chaîne YouTube. Plus que satisfait de l'accueil, il n'a pas tardé à donner suite à cette entrée en matière (avec The Feeling et Clic), soulevant au passage l’intérêt de plusieurs producteurs de la métropole, notamment DRTWRK et l'éminent Lunice.

Portrait du rappeur Speng Squire portant un hoodie blanc, capuchon sur la tête. Il pose sur un fond bleu grisâtre.

Speng Squire. Courtoisie.

Motivé comme jamais, le jeune Montréalais a augmenté la cadence sur YouTube à la fin de l’année dernière et a réussi à capter l'attention de quelques médias d'envergure internationale comme Noisey et The Fader. À partir de l’automne, il a travaillé ardemment sur un EP, mais s'est rapidement rendu compte qu'il avait assez de matériel et de choses à dire pour faire le saut avec un album complet.

Prendre d'assaut l'industrie musicale

Carte de visite bien élaborée, Expressions of Now témoigne du potentiel de son auteur. Près de Drake dans ses intonations, Squire se fait irrévérencieux sur la mise en bouche In The Fire, probablement la pièce la plus fignolée du lot. Portée par un échantillon judicieusement choisi et découpée d’une chanson de la troupe gospel Florida Mass Choir, elle permet au rappeur de s’affirmer face à une industrie musicale qu’il désire prendre d’assaut.

En charge de six compositions sur cet album, DRTWRK s’inscrit en retrait des standards trap actuels et cherche plutôt à offrir une proposition unique. S’il réussit haut la main l’exercice sur Oh Lord, pièce mélancolique à la production minimaliste, et sur Through With You, incursion R&B à la basse puissante, il peine à soulever l’intérêt sur Photos, une tentative hip-hop club en manque de nerf, et sur Knock It Off, une composition un peu simpliste et répétitive.

Le producteur est toutefois en parfaite harmonie avec le rappeur sur This Year, pièce également mémorable en raison de la complicité entre ce dernier et CJ Flemings, un autre talentueux rappeur de Montréal à surveiller de très près.

Prêt pour la suite

Sans redoubler d’inspiration, le beatmaker Sevn Thomas (qui a notamment fait sa marque auprès de Drake et PartyNextDoor) vise dans le mille sur Ways, pièce qui rappelle le classique Backseat Freestyle de Kendrick Lamar autant en raison du flow décomplexé de Squire que de la production sombre et primitive.

Un peu redondant dans ses propos sur Still Do, le rappeur termine son premier album sur une bonne note avec la pièce-titre, qui bénéficie d’une mélodie soul et lumineuse concoctée par RichKidd.

Bref, meme s'il ne livre pas un album à tout casser, Speng Squire s'impose ici avec une confiance inébranlable, ce qui lui permettra sans doute de se faire connaître plus largement au sein de la vaste scène hip-hop canadienne.

Expressions of Now - en écoute sur Spotify