10 artistes hip-hop canadiens à surveiller cet été

En parcourant les sites de rap canadiens, on a l’impression que le hip-hop du pays se résume à deux choses : Drake et Classified. Suffit de chercher un peu pour se rendre compte de la palette impressionnante d’artistes hip-hop qu’on a. En voici quelques-uns qui risquent de faire des vagues cet été.

P.A.P.A.

Membre du collectif de Québec Feuilles et Racines, P.A.P.A. (Pas d’Argent, Pas d’Agent) attire l’attention depuis quelques semaines avec « Ouv’ un liv’ », le premier extrait de son projet Xtreme Centre à paraître fin mai. Ses textes réfléchis et son flow dégourdi se mélangent à merveille avec les mélodies influencées par A$AP Rocky.

Nomadic Massive

Véritable bête de scène, la famille montréalaise Nomadic Massive mise sur la qualité au détriment de la quantité, comme en témoigne le nombre minime de projets parus en plus de dix ans d’existence. 2013 sera toutefois une année fructueuse pour le collectif qui fera paraître le EP Any Sound la semaine prochaine ainsi qu’un album dans les prochains mois. D’ici là, on patiente avec la mixtape parue l’été dernier.

Alaclair Ensemble

Le collectif de Québec n’a plus besoin de présentation, même si l’animatrice Christiane Charrette l’a maladroitement appelé Alaclair Fontaine à la première de sa nouvelle émission. Après plusieurs exercices en solo (Robert Nelson et Maybe Watson, entre autres), les membres se sont réunis pour l’enregistrement d’un deuxième vrai album. Les maigres blancs d’Amérique du noir paraitra officiellement le 34 avril 2013, donc peut-être le 4 mai. Il y a donc fort à parier qu’Alaclair sera de tous les festivals du Québec cet été.

Maka

Ex-membre de Okay City, le rappeur de Vancouver Maka fera parler de lui cet été avec la sortie de son premier album solo Rude Man. Le premier extrait, True Rudeology, convainc, alors que le rappeur pose son flow franc et direct sur un beat soul old school, à l’image de l’esthétique VHS du vidéoclip.

Dragon Fli Empire

Le duo Dragon Fli Empire évolue depuis une dizaine d’années sur la scène hip-hop de Calgary. Son cinquième album, Mission Statement, paraîtra au début de l’été. Comme premier extrait, Teekay et DJ Cosm font équipe avec Sadat X, le rappeur du légendaire groupe newyorkais Brand Nubian.

SRH

Après plusieurs mixtapes, le rappeur montréalais profitera d’un séjour estival à Los Angeles pour mettre la touche finale à son nouvel album, prévu pour le mois d’août. Sur le premier extrait Blow It Up, SRH montre l’étendue de son talent au niveau du flow. On regrette toutefois les nombreux emprunts trop évidents au style de Drake.

Kaytranada

Tout juste de retour d’un séjour en Californie où il a donné un DJ set au Boiler Room,le producteur lavallois Kaytranada commence à faire parler de lui à l’échelle internationale. Kaytra Todo, paru en février dernier, est de loin le projet le plus abouti à ce jour de cet artiste qui cumulera les spectacles partout au Canada dès le mois de mai.

Boundary

Boundary, c’est le nouveau projet du producteur montréalais émérite Poirier. Loin des influences cumbia et world beat qu’il privilégie depuis quelques années, ce projet retient l’attention par ses sonorités ambiantes et ses structures progressives.

Koray Ozel

Pour promouvoir sa nouvelle étiquette de disques Istolethesoul, le DJ torontois Koray Ozel propose une compilation qui réunit plusieurs producteurs de la relève. Plusieurs parutions sont à prévoir dans les prochains mois.

Shing Shing Regime 

Au lieu de suivre les modes, le quatuor hip-hop torontois Shing Shing Regime essaie et expérimente. De là l’idée de faire appel au producteur californien Madlib, l’une des figures de proue de l’étiquette audacieuse Stone Throw Records. Le résultat final de cette collaboration, Rites of Passage, est excellent et donnera au groupe l’opportunité de se faire entendre sur la scène hip-hop américaine.