21e Francouvertes : préliminaires, soirée 2

Chaque lundi de restant d'hiver pis un peu plus, du 20 février au 3 avril, c'est la ronde préliminaire de la 21e édition du concours-vitrine pancanadien Les Francouvertes, où les passions sont présentées avec l'audace de l'espoir et guidées par l'appât de l'épanouissement. Ci-bas, le compte rendu de la première soirée, avec Maxime Auguste, Projet Coyote et Juste Robert.

J'aime mes ex : Tire le coyote

Tire le coyote sur la scène des Francouvertes 2017.

Tire le coyote pendant la série J'aime mes ex aux Francouvertes 2017 - Crédit : Jean-François LeBlanc.

En rodage pour un quatrième album qui paraîtra à l'automne, Benoît Pinette témoignait de la route tapée depuis la quatorzième cuvée du concours, à laquelle il prenait part en 2010, et où il a rencontré Placard, réalisateur de son premier album, ainsi que son guitariste Shampouing (participant à la même édition avec son projet éponyme). En duo avec ce dernier, il a offert Calfeutrer les failles, Jolie Anne, Chainsaw, et une nouvelle, étrangement lumineuse et au titre qui en doit une à la Reine des glaces de Disney, Pouvoirs de glace.

Maxime Auguste

Maxime Auguste sur la scène des Francouvertes 2017.

Maxime Auguste aux Francouvertes 2017 - Crédit : Jean-François LeBlanc.

Fort d'un premier EP paru en 2015, finaliste à la dernière édition du Cabaret Festif! de la relève de Baie-Saint-Paul et gréé du prix Étoile Stingray au Festival western de Saint-Tite il y a 2 ans, Maxime Auguste propose un country qui touche au lot commun et idoine du genre - l'amour, n'est-ce pas - dans sa déchirante simplicité et son aise délurée. Ses propos comiques - sur le légendaire Cinéma L'Amour, sur un dénommé Kevin-Steve - ont toujours une échine plus sombre - trempée dans la solitude, surtout - mais c'est toujours assez avenant pour que la lumière entre d'abord, et en laissant passer une couple de rires. Un album devrait paraître au courant de l'année.

Projet Coyote

Projet Coyote sur la scène des Francouvertes 2017.

Projet Coyote aux Francouvertes 2017 - Crédit : Jean-François LeBlanc.

Cumulant déjà 2 albums et 3 EPs, ces émigrés du Lac-Saint-Jean croisent un blues-rock doucement brut avec du country gaillard et filant. En phase avec les propos, l'approche est découverte, immédiate, franche, à la simplicité roots qui ne veut pas faire avec le bluff de la ville. Chez eux aussi, un prochain album pourrait voir le jour cette année.

Juste Robert

Juste Robert sur la scène des Francouvertes 2017.

Juste Robert aux Francouvertes 2017 - Crédit : Jean-François LeBlanc.

C'est le projet de Jean-Robert Drouillard, sculpteur de Québec qui, approchant la mi-quarantaine, a fait paraître un premier album, Des autoportraits, sous P572 l'automne dernier - une belle histoire, déjà. Et il manie une langue qui commande l'écoute, du français de l'Amérique du Nord, large et métissé, poussé avec un accent qu'il décrit trivialement comme « spécial », et qui confère un mystère et une universalité aux pièces. Un rock riche, du pathos et des tripes, et quelques lueurs d'après-midi itou. « Et pour paraphraser Winnie l'ourson », qu'il a dit, « aujourd'hui, c'est mon jour préféré. C'est le jour où je vais chanter ».

Au terme de cette deuxième soirée, le classement :

  1. SHAWN JOBIN
  2. ANTOINE LACHANCE
  3. MÉLANIE VENDITTI
  4. JUSTE ROBERT
  5. PROJET COYOTE
  6. MAXIME AUGUSTE

La semaine prochaine, on vous livre un compte-rendu de la deuxième soirée, avec Bermudes, Vulvets et Valery Vaughn.