Festival OFF 2013

Ça y est, la programmation du Festival OFF 2013 est enfin dévoilée. Petit frère illégitime du grand (que dire, méga-gigantesque) Festival d’été de Québec, le OFF offre une vitrine aux artistes locaux et d’avant-garde depuis 10 ans. Mais qui faut-il absolument aller voir cet été pour se venter de les avoir découverts au OFF avant tout le monde, comme ç’a été le cas avec Patrick Watson, Malajube et tant d’autres?

JOUR 1

3 juillet 2013 Le premier soir c’est du côté de la Salle Multi de Méduse que ça se passe pour découvrir Boundary, le nouveau projet du producteur de musique électro montréalais Ghislain Poirier. Le buzz est là, l’expertise aussi. Mais cette fois, Poirier met de côté le hip-hop et ses dérivés pour créer une musique instrumentale inspirée par la nordicité. Et ça sonne un peu comme du techno anglais des nineties. Dès 22h.

Deux heures plus tôt - et dans la même salle - les mots du dramaturge Christian Lapointe et de la poète Érika Soucy (pour ne nommer que ceux là) vont rencontrer la musique du groupe metal Anonymus dans le cadre de la Nuit de la poésie de Québec. Un curieux mélange qui a déjà fait ses preuves au Cercle en mars 2012 sous le nom de P.O.M.M.E., Poésie Oralité Musique Métal Écrits.

JOUR 2

4 juillet 2013

Jeudi soir, c’est vers le Studio d’essai de Méduse que mon radar se pointe à cause d’un line-up hip-hop de feu. Ça commence à 21h30 avec le duo de MC Phylis (ex Arvida Crew) et Maxime Robin, talentueux et versatile beatmaker de Québec.

Étape #2 : c’est Eman d’Alaclair Ensemble qui montera sur scène seul. Chose infiniment rare pour celui qu’on a aussi connu avec feu Accrophone et que les chixx fleur bleueconnaissent comme le batteur de Karim Ouellet.

La soirée va se clore aux petites heures avec les finalistes des Francouvertes, ceux qui ont fini juste derrière Les Hay Babies. Les Dead Obies vont monter sur scène à minuit avec leur post-rap qui s’inscrit dans la même lignée que les dudes d’Alaclair Ensemble.

JOUR 3 

5 juillet 2013

Le OFF, c’est aussi des spectacles en plein-air in tha city. Et puis l’électro et le hip-hop n’ont pas le monopole de l’attention parce que le rock sera aussi à l’honneur avec Shampouing (virtuose de la guit’ de Québec) et Les Dales Hawerchuck qui se succéderont à la Place de l’Université-du-Québec.

En première partie on surveille La Bronze, un band mené par la chanteuse-poétesseNadia Essadiqi de Montréal qui chante (ou soupire) l’amour et le sexe comme personne. De la chanson rock-pop à paillettes accompagné d’une guitare très rock, d’un environnement sonore électro ponctué de mystère et de deux danseuses contemporaines sur scène aux côtés des musiciens.

JOUR 4 

6 juillet 2013

Auteurs incontestés du hit de l’été made in Montréal, Le Couleur viendra assurément jouer ses contagieuses Vacances de 87 à la Salle Multi de Méduse. Le spectacle le plus dansant à s’inscrire sur la programmation du OFF cette année commencera à 22h30, soit une demi-heure top chrono après le début de la perfo de JMA a.k.a Jean-Martin Aussant, M. Option Nationale. À entendre, pour la curiosité, au Studio d’essai de Méduse.

Mais ça ne s’arrête pas là. Toute la prog’ du Festival OFF 2013 est visible en ligne via