Les nominés de l'ADISQ 2012

BRBR se penche sur les quelques bons coups, les “Ben voyons?” et les multiples “Ouatedefoque” des nominations de l’ADISQ 2012.

Souris, Ari! T’es nominée à l’ADISQ. Une seule fois. (Bon, tu peux garder ton air bête)

LES BONS COUPS

a. L’inclusion du prix Album de l’année - Choix de la critique. BRAVO. Mais où sont les Grimes, Handsome Furs, Alaclair Ensemble et Patrick Watson?

b. Maybe Watson et Koriass, nommés dans la catégorie Album de l’année - Hip-Hop.

c. C’est pas mal tout.

LES “BEN VOYONS!!

L0TfG.jpg

Karim Ouellet dans un parc — BRBR: “On t’aime, Karim!” Karim: “Je sais.” 

a. Karim Ouellet, c’est pas une des révélations de l’année? Oui, on sait que Plume est paru en février 2011… À la mention de Ouellet, l’archi-populaire Sophie Beaudet doit frémir dans ses culottes de Garçonne

b. On croit fortement que le Meilleur album instrumental de l’année est celui de Ferriswheel, Un peu au Nord et sans distorsion. Pardonnez-nous l’expression, mais c’est fucking bon. On doit supposer que l’étiquette E-Tron Records n’est pas membre de l’ADISQ. Pas membre = pas nominés. Pas de bras = pas de chocolat.

c. Où est la charmante Chloé Lacasse? Et Caracol?

d. Pourquoi n’a-t-on pas nommé le joli Une sorcière comme les autres de Jorane dans la catégorie Album de l’année - Reprises? Le dernier Star Ac’ est là, Roch Voisine aussi… Même le récent Isabelle Boulay, qui ne contient pas que des reprises. UGH!

e. Définissons le ROCK. Si Bodh’aktan, Dumas, Kamakazi, Les Cowboys et Pépé sont notre définition du RAWK made in Québec, ça va mal à choppe.

f. Nommer un truc relié de près ou de loin à la comédie musicale Don Juan, c’est faire reculer la musique québécoise de 10 ans. Au moins.

g. Lisa LeBlanc, on la considère comme québécoise? Elle aurait pas été une de ces Artistes de la francophonie s’étant le plus illustré au Québec? On jase, là…

LES “OUATEDEFOQUE”

wlruK.jpg

Orange Orange: Des wannabes. Aussi, des deejays. Apparament.

a. L’affreuse reprise Glee-karaoke-franco de Call Your Girlfriend de Robyn, ici francisée Sans cri, ni haine de Marie-Mai, nommée dans la catégorie Chanson de l’année! À quand la version française de Gangnam Style par Orange Orange?

b. Andrée “Country” Watters, interprète féminine de l’année? Pourquoi avoir privilégié Andrée au profit d’Ariane?

c. On aime beaucoup Apprentie guerrière de Fanny Bloom. Mais est-ce VRAIMENT de la musique alternative? En comparaison, aux Grammy 2011, les nommés étaient Radiohead, Death Cab et My Morning Jacket. Le prix est allé à Bon Iver. Fanny serait vraiment mieux dans la catégorie Pop. On pourrait dire la même chose pour Marie-Pierre Arthur, qui fait dans la pop-rock (alors que son Aux alentours est dans la catégorie Pop. Ouf).

d. Euh… WHERE THE HECK IS Aujourd’hui, ma vie c’est de la marde dans Chanson populaire de l’année?????

e. Orange Orange, c’est de la musique alternative? ORANGE ORANGE? ORANGE-FUCKING-ORANGE? C’est de la pop, oui, de l’électro, ok. Mais de l’alternatif? NON.

f. On aurait pas pu faire de la place pour le modern classic de Pierre Lapointe, Seul au piano?

g. Spectacle de l’année - Auteur-compositeur-interprète: on aurait pas oublié Philippe B et le Quatuor Molinari pour le sublime Variations fantômes, l’intégrale?  (Après vérifications, le concert de Sieur B n’a pas été suffisamment diffusé pour qu’il soit pris en considération dans la catégorie susmentionnée.)

h. Un seul mot. MIXMANIA.